VELAM

VELAM, Véhicule Léger à Moteur est le nom de l'entreprise française qui fabriqua à Suresnes, dans l'ancienne usine Talbot louée pour l'occasion, l'Isetta sous licence ISO de 1955 à 1958.
VELAM acquit une licence de l'ISO Isetta en 1953 lors du Salon de l'auto de Turin pour la fabrication en France et la commercialisation de ces véhicules en Franc...

VELAM, Véhicule Léger à Moteur est le nom de l'entreprise française qui fabriqua à Suresnes, dans l'ancienne usine Talbot louée pour l'occasion, l'Isetta sous licence ISO de 1955 à 1958.
VELAM acquit une licence de l'ISO Isetta en 1953 lors du Salon de l'auto de Turin pour la fabrication en France et la commercialisation de ces véhicules en France, Belgique et Espagne.
La marque italienne ISO avait arrêté la production du modèle en Italie, faute de ventes suffisantes. VELAM fera réaliser l'outillage nécessaire à cette fabrication et en profita pour procéder à quelques modifications très mineures. Ce n'est que 18 mois plus tard que la production démarra enfin.
Le constructeur français présenta la nouvelle voiture à la presse en grande pompe à Paris en mars 1955. La production débuta en octobre 1955 à la cadence de 20 à 22 véhicules par jour avec 350 salariés. Pour vendre ses voitures, VELAM dut créer un réseau de 150 concessionnaires.

Plus

VELAM Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

Sous-catégories

  • ISETTA VELAM

    Isetta est le nom d'un véhicule urbain compact conçu par la firme italienne ISO Rivolta. L'Isetta est l'une des microcitadines les plus populaires produites après la Seconde Guerre mondiale, à un moment où les trajets à courte distance sont privilégiés.
    En 1957, Velam lance une Isetta carénée sur l'autodrome de Linas-Montlhéry et s'adjuge ainsi sept records mondiaux pour la catégorie inférieure à 250 cm3. L'Isetta Velam est construite sous licence de l'Isetta ISO, mais de nombreux détails sont modifiés. Le cadre est changé, la suspension devient plus élastique, le levier de vitesses est amélioré, ainsi que la direction. Les formes de la queue, des feux, du pare-chocs et des ailes avant sont également revues. Le design intérieur de l'Isetta Velam est un des éléments les plus retouchés sur la version française, améliorant la qualité. En France, on la surnomme familièrement le « pot de yaourt », en raison de la couleur blanche généralement utilisée et pour sa ressemblance avec les pots de yaourt en verre de l'époque. L'Isetta Velam est devenue une figure emblématique des années 1950.